Rencontres franco-marocaines des céréales





Ceci pour comprendre la protection du patrimoine dont nous avons hérité, et que nous devrons indiscutablement transmettre à nos enfants et à nos petits-enfants.
Létude multidisciplinaire abordée permet dapprécier, et de quantifier, la richesse en termes de nature et de culture dun pan de lAfrique dune beauté éclatante et méconnue.Organisation générale : Roberto Seglie et Massimo Raffo.La présente Exposition, présentée à Pinerolo et qui se poursuivra à Rabat au Maroc, se propose dillustrer le bilan final des missions pluriannuelles du Cesmap - insap, mises en oeuvre avec le soutien du Ministère des Affaires Étrangères et de la Région du Piémont, constituant.Exposition imaginée et réalisée par le Cesmap avec le soutien des Établissements Publics et des chercheurs collaborant au Projet italo-marocain "parc national du jbel sarhro direction scientifique :.Muséographie et projet dinstallation : Tere Grindatto.Il comprend la région délimitée par la Route Nationale Ouarzazate - Boumalne - Tinrhir - Errachidia - Boudnib, et au Nord et au Sud, par la Route Nationale Ouarzazate - Agdez - Mhamid.LExposition Maroc - Sahara cherche à faire participer à cet exceptionnel patrimoine le public le plus étendu, en favorisant la découverte et la connaissance de terres très anciennes et prodigieuses.Il faut souligner que la zone est bien desservie par laéroport international de Ouarzazate ainsi que par celui dErrachidia, ces infrastructures étant importantes pour le développement futur du tourisme culturel prévu dans laire du Parc.Loasis, qui constitue à elle seule un système, demeure lunique point du Sahara où il est possible de pratiquer une activité agricole et de créer des habitats en mesure daccueillir des milliers de personnes, et dêtre aussi un relais important pour les déplacements au long.Une mention particulière doit être accordée à lAmbassade dItalie au Maroc, ainsi quà l'Institut italien de la culture à Rabat, qui ont soutenu dés le départ les activités mises en jeu et qui ont arrangé auprès des autorités diplomatiques italiennes en 2003, la Convention.Dans cette optique, lactivité des missions scientifiques à létranger - notamment dans les pays du pourtour méditerranéen, revêt une grande importance, dépassant leur sens intrinsèque, en tant quinstrument essentiel du dialogue entre ces cultures.Dario Seglie, co-directeur de la Mission de 2002 à 2008, également directeur du Cesmap, et du Musée municipal d'Archéologie et d'Anthropologie de la Ville de Pinerolo, en collaboration avec,.
Le Projet Parc National du Jbel Sarhro, au Sud -est du Maroc, intègre à la fois le massif montagneux de lAtlas et le désert du Sahara, dans une zone aride daltitude moyennement élevée.
La zone du Parc National du Jbel Sarhro comprend nombre de milieux naturels, cest à dire décosystèmes, différents.




Informatique et Internet : Giuseppe Brunod et Nicola Truculento.Naïma Oulmakki, Chercheurs à l'insap, Rabat.Coordinateur scientifique : Dario Seglie.Il existe de nombreux témoignages de lexistence de groupes de chasseurs dames à la recherche pour les jeunes au paraguay et déleveurs qui en dautres temps, au milieu de beaucoup danimaux et dune végétation abondante, ont donné du Sahara une image fourmillante de la vie préhistorique saharienne, riche en eau et en couvert végétal.Du point de vue morpho-structurel, le territoire du Parc du Jbel Sarhro se divise en trois parties : la partie septentrionale, représentée par le versant sud du Haut-Atlas ; la partie centrale, constituée par un plateau élevé bordé dune corniche et de roches volcaniques ;.Services du Musée :.La région dans laquelle sinscrit le Jbel Sarhro présente une géodiversité et une biodiversité riches, ainsi que de nombreux micro-milieux.Lapth (Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de Physique Théorique 9 Chemin de Bellevue, Annecy-le-Vieux.P.
Responsable institutionnel : Piero Ricchiardi, Président du Cesmap.
Objets : collections sahariennes du Cesmap.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap