Rencontre tchadienne


rencontre tchadienne

Cest la manière qui mest venue naturellement et jai essayé de rencontre coquin besancon la développer en travaillant des méthodes.
Cest pour ça que jai initié des programmations mensuelles au centre culturel Baba Moustapha en lien avec les étudiants en lettres modernes à luniversité de Toukra.
Ali Kolotou Tchaïmi devait par la suite se féliciter de la franche collaboration entre les députés de la majorité, le BPN, le gouvernement et le cabinet du Président de la République.
Le forum en a décidé autrement.Nous allons nous voir dabord pour une séance introductive, puis les lycéens auront à faire une fiche de lecture et les meilleures fiches de lecture seront primées, ce qui les stimulera.«Bois ton sang, nourris-toi de ta sève».Une troupe me demanderait la somme qui me permettrait de sortir deux autres livres.«En 27 ans de mon exercice du pouvoir, beaucoup dentre vous se sont enrichis illégalement sur le dos des contribuables.En même temps je ne respecte pas les codes classiques.«Les députés de votre famille politique sont en ordre de bataille dans le cadre de la 4ème république aborde-t-il.
«Tout dérapage, quel quil soit doit être frappé.




Le Prix du Pardon traite de la situation des retraités au Tchad et de la réconciliation entre Tchadiens du Sud et Tchadiens du Nord bar rencontre ottawa à lissue des années de conflit que nous avons connues."Cest déjà une bonne chose mais on attend de voir le contenu et puis le texte même.Cette année je vais passer des présentations aux bibliothèques aux présentations dans les bars tous les week-ends avec un auteur tchadien, pour être plus accessible.Nous devons réussir ce pari, sans confusion, entrave ou fusible quelconque éclaire le Chef de lEtat.«Toutes les décisions et recommandations doivent être mise en application avant la fin de lannée avec le soutien de lAssemblée nationale.Seul Ngarledji Yorongar, le leader du parti Fédération, action pour la république (FAR nétait pas à cette rencontre.Hervé Madjirébaye : Non, dailleurs vu le grand nombre de personnages, le non respect des trois unités posent énormément de problèmes aux metteurs en scène.
Hervé Madjirébaye : Je trouve que les écrivains tchadiens aujourdhui deviennent plus nombreux.

Désormais tous les poids de la république reposeront sur  nous.
Donnons la possibilité à la base de se sentir concernés dans la gestion de la chose publique.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap