Plan d'un sextant


Barycentre : Centre de quel sont les site de rencontre gratuit masse d'un système de corps en mouvement sous l'effet de leur attraction gravitationnelle mutuelle.
L'atome d'hydrogène ordinaire est constitué d'un unique proton, autour duquel gravite un seul électron.
Ces nébuleuses se manisfestent par l'émission d'une radiation rouge intense (raie H ).Redresseur : Le redresseur (ou redresseur terrestre) permet d'obtenir une image conforme à la réalité.Ce phénomène est dû à l'explosion des couches externes de l'étoile.En savoir plus sur les rencontres sauramps montpellier Astéroïdes Champ visuel : Partie du ciel visible dans un oculaire d'un instrument d'optique.Cette période comprend 223 lunaisons (ou révolutions synodiques temps équivalent à 242 révolutions draconitiques, ou encore 19 fois l'intervalle de 346,6 jours (soit 11,74 lunaisons) qui sépare deux passages du Soleil par le poèmes d'amour en ligne noeud lunaire.J Jour Julien : Une date exprimée en jours juliens utilise un système de décompte des jours à partir du commencement de la période (ou ère) julienne, soit à 12 heure le 1er Janvier de l'année -4712.Certaines nébuleuses, enfin, ne se manifestent que par la poussière qu'elles renferment en abondance : tel est le cas des nébuleuses obscures, qui absorbent la lumière des astres situés derrière et se détachent en ombres chinoises sur le fond étoilé du ciel.Découvrir les principaux Essaims Météoritiques Météoride ou météoroïde : Objet solide de l'espace interplanétaire, plus petit qu'un astéroïde, qui donne parfois naissance à un météore lors de sa rentrée dans l'atmosphère.Cette lune, à son tour, aurait sa propre sphère de Hill.On distingue plusieurs types de nébuleuses, qui correspondent à des concentrations de matière interstellaire placées dans des conditions différentes.L'ombre est souvent bordée d'une zone grise ou jaune.Le terme s'emploie plus spécialement dans le cas des étoiles doubles pour désigner le point où les deux étoiles sont les plus proches l'une de l'autre.Apex: sommet de certains solides; ex: l'apex du cône, de la pyramide, du prisme; la face opposée à l'apex est la base du solide.Objet ou radiosource d'apparence stellaire et de très grande luminosité, dont le spectre révèle un fort décalage vers le rouge.Alphabet grec : Altazimutale : caractérise un instrument, une monture mobile autour d'un axe horizontal et d'un axe vertical.
Axe polaire (ou axe horaire) : Axe de rotation d'un instrument à monture équatoriale et donc parallèle à l'axe du monde.




Ainsi la présence de céphéides dans un système stellaire permet d'en évaluer la distance.A l'origine, ces cadrans apposés sur les églises, sur les termes ou édifices publics servaient à ponctuer les moments importants de la journée, offices religieux en particulier.Technique de calcul qui est aux probabilités ce qu'est la division posée pour le calcul des"ents.En savoir plus sur les Comètes Cône d'ombre : Région de l'espace pour tous les points de laquelle le Soleil est complètement occulté par une planète ou un satellite.Astrophysique : Science qui étudie la physique et l'évolution des différents corps de l'Univers.Drake (équation de) : Formule exprimant le nombre de civilisations extraterrestres intelligentes en fonction de paramètres pour l'instant souvent très mal connus.Coordonnées Horaires : Coordonnées rapportées au plan de l' équateur céleste et à l'intersection du méridien du lieu avec ce plan ( angle horaire et déclinaison ).Que le seul symbole au soit utilisé pour l'unité astronomique.Accélération de la pesanteur : Augmentation de la vitesse d'un objet attiré par un champ gravitationnel (attraction terrestre, par exemple) tombant en chute libre et proportionnelle au temps.M Magnitude : Nombre qui caractérise l'éclat apparent ( magnitude apparente ) ou la luminosité intrinsèque ( magnitude absolue ) d'un astre.L'hydrogène est de loin l'élément le plus abondant dans l'Univers.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap